Culture de l’aloé Vera

Comment et pourquoi cultiver de l’aloé vera

L’aloé vera est une plante facile  entretenir et peu exigeante en soin. Reconnue pour sa beauté et ses vertus medicinales et cosmétiques, elle transforme chaque maison .elle purifie l’air en absorbant les éventuels formaldéhydes présents dans l’atmosphère et dans les peintures elle peut également servir a préserver votre santé. Alors, pourquoi s’en priver ?

L’Aloès compte près de 300 espèces de plantes en forme de rosaces, qui sont des vivaces au feuillage persistant, appartenant à la grande famille des succulentes. L’Aloé Vera forme des touffes composées de rosettes de feuilles gris-vert, lancéolées, charnues, pouvant atteindre 50 cm de long. Elles sont côtelées, un peu dentelées sur les bords roses.

elle est plutôt jolie et n’est pas exigeante ! Des fleurs jaune-orangé tubulaires se forment en été, de 3 cm maximum, agrégées en grappes.

L’arosage doit être régulier mais modéré, 1 fois par semaine environ. L’idéal étant d’arroser lorsque le sol est sec en surface.
N’attendez pas trop longtemps, surtout lorsqu’il fait chaud, car la plante pourrait en souffrir.

Si l’eau du robinet est trop dure, choisissez une eau de source quelconque ou récoltez l’eau de pluie pour arroser.
Préférez une eau à température ambiante plutôt que trop fraîche car la différence de température peut provoquer un stress important pour votre aloé vera.

Réduisez légèrement les arrosages durant la période de repos végétatif.
Attendez que le sol soit sec sur quelques centimètres pour arroser de nouveau et avec une eau à température ambiante.

Vous reprendrez l’arrosage au printemps lorsque la plante retrouvera de la croissance.

Le rempotage est indispensable et doit être réalisée tous les 2 à 3 ans dans un pot d’un diamètre légèrement supérieur.

Il est inutile de mettre de l’engrais à votre aloé vera.

L’Aloe Vera ne demande qu’un sol plutôt pauvre, voire un terreau additionné de sable ou de la terre pour cactées. Par contre, il lui faut une exposition en plein soleil.

Le semis se fait dans du sable, sous serre à 21°C. Les drageons peuvent être récupérés en mai-juin, en les plantant dans un mélange de terreau et sable, et en évitant le plein soleil tant qu’ils ne sont pas bien enracinés.

 

Depuis la civilisation égyptienne et les Mayas, on connait les vertus cosmétiques de l’Aloe Vera comme “source de Jouvence”. L’industrie ne s’y est pas trompée puisque l’Aloe Vera se retrouve dans de nombreux cosmétiques pour ses propriétés adoucissantes.

Le gel de l’aloé vera présente des vertus thérapeutiques indiscutables.

Pour récupérer ce gel il suffit de couper une feuille à la base puis de la tronçonner en morceaux de quelques centimètres de large.

Coupez ensuite ces morceaux dans le sens de la longueur et récupérez le gel que vous pourrez utiliser de multiples façons.

 

Nous détaillerons les vertus de l’aloé vera dans un autre article.

 

Pour allez plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *